in

Pourquoi changer son ancien système de chauffage ?

L’usure n’est pas la seule raison qui peut pousser un foyer à changer de système de chauffage. En effet, un tel changement peut aujourd’hui être motivé par un souci de préserver l’environnement, de réduire sa consommation énergétique, d’améliorer le confort thermique de son logement, mais aussi de le revaloriser. Incités par le gouvernement, les travaux de rénovation énergétique ouvrent droit à diverses aides et subventions.

Changer votre ancien système de chauffage pour réduire votre impact environnemental

Dans un contexte actuel où la transition écologique est au cœur de toutes les préoccupations, de plus en plus de Français font le choix de remplacer leur vieux système de chauffage aux énergies fossiles – souvent polluant – pour des équipements de chauffage plus « verts ». En effet, depuis quelques années maintenant, les dispositifs qui utilisent des combustibles fossiles tels que le fioul domestique sont de plus en plus délaissés au profit de systèmes qui fonctionnent grâce à l’énergie renouvelable.

Poêle à granulés, biomasse, chauffage solaire… Il existe aujourd’hui de nombreux systèmes de chauffage en faveur de l’écologie, cependant la pompe à chaleur se démarque et s’impose comme l’un des plus prisés. Et pour cause, il convient aussi bien aux constructions neuves qu’à la rénovation. Vous pouvez dès maintenant vous renseigner sur l’installation d’une pompe à chaleur à Nancy si vous souhaitez chauffer de manière écologique votre logement. Son installation ne nécessite pas de travaux importants, mais surtout, le système s’appuie sur la chaleur naturellement présente dans l’environnement – dans le sol, l’eau ou l’air – pour chauffer et produire l’eau chaude sanitaire et/ou chauffer votre logement. Il faut également savoir qu’un tel système de chauffage rejette 3 à 4 fois moins de gaz carbonique qu’une chaudière classique, et ce, à production équivalente.

Changer votre ancien système de chauffage pour réduire votre facture d’énergie

Mais si les systèmes de chauffage écologiques à l’instar de la pompe à chaleur connaissent aujourd’hui un succès grandissant, c’est également en grande partie pour leur côté économique.

D’après les plateformes spécialisées dans la rénovation énergétique pour les particuliers, la facture d’énergie des Français s’élevait en moyenne, en 2019, à 1 696 €. Chez les utilisateurs de chaudière à fioul, ce chiffre atteignait 1 802 € tandis que chez les utilisateurs de système de chauffage au bois, il n’était que de 759 €.

Ceux qui optent pour une pompe à chaleur peuvent, quant à eux, économiser jusqu’à 70 % de leurs frais de chauffage annuel. Ceci s’explique par le fait que ce type de dispositif possède un COP élevé, c’est à dire un coefficient de performance énergétique entre 3 et 5 selon le type d’installation et le type de pompe à chaleur. Pour rappel, le COP désigne le rapport entre la quantité d’énergie produite et la quantité d’énergie utilisée par une chaudière. Il est exprimé en kWh et sa valeur maximale est de 7. On dit par exemple que le COP est de 4 si 1 kW d’énergie permet de générer 4 kW de chaleur.

Si l’installation d’une pompe à chaleur et d’un système de chauffage écologique en général représente un investissement non négligeable, il peut être amorti en 5 ans en fonction du type d’installation que vous aurez choisi et des aides financières auxquelles vous avez droit.

Toutefois, que vous soyez un fervent défenseur de la planète ou non, vous serez amené d’ici les prochaines années à changer votre ancien système de chauffage, notamment si vous utilisez encore une chaudière à fioul. Le gouvernement entend faire disparaître des foyers français ce type d’équipement de chauffage, car il est jugé trop cher, dangereux, mais aussi et surtout trop polluant.

Changer votre ancien système de chauffage pour optimiser le confort thermique de votre logement et le revaloriser

Outre les avantages écologiques et économiques proposés par les systèmes de chauffage utilisant une énergie renouvelable, une pompe à chaleur vous fait également profiter des bénéfices de son caractère réversible. En effet, elle vous permet de chauffer votre logement durant les saisons froides. Cependant, elle vous permet également de le rafraîchir lorsqu’il fait trop chaud. Vous pouvez donc profiter d’un confort thermique optimal tout au long de l’année. Pour opérer ce changement d’état, la pompe à chaleur utilise deux appareils différents : le compresseur et le détendeur.

Par ailleurs, l’installation d’une pompe à chaleur vous permet également de revaloriser votre logement de 10 à 20 % en moyenne par rapport à sa valeur initiale. La plus-value est assurée à la revente, que vous choisissiez d’installer une pompe à chaleur géothermique, qui puise la chaleur ou le froid dans le sol, ou une pompe à chaleur aérothermique, qui absorbe la chaleur de l’air extérieur.

Changer votre ancien système de chauffage pour profiter des aides et subventions de l’État

Le gouvernement français met à disposition des ménages qui engagent des travaux de rénovation énergétique diverses aides financières. Il propose entre autres :

La prime « coup de pouce chauffage »

À l’origine de la prime à la conversion, cette prime peut vous être octroyée si vous remplacez votre chaudière à fioul, à gaz, ou à charbon par un autre dispositif de chauffage plus performant et moins polluant, à condition que les travaux d’installation soient effectués par un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement).

Si vous remplacez une chaudière à fioul pour une pompe à chaleur, vous pouvez bénéficier d’une prime de 3 400 € ou 5 400 € minimum selon vos ressources. En optant pour une chaudière à gaz THPE (très haute performance énergétique), la prime sera fixée entre 600 € et 1 400 €.

Le CITE (crédit d’impôt transition énergétique)

Le montant de cette aide est calculé en fonction de vos ressources et du type de dispositif de chauffage que vous choisissez en remplacement. Si vous faites le choix d’une pompe à chaleur par exemple, vous pourrez profiter d’un crédit d’impôt transition énergétique équivalent à 30 % du prix d’achat de l’équipement. En complément, vous pourrez également bénéficier de la TVA à 5,5 % au lieu des 20 % habituels.

La prime Rénov’

Versée par l’Anah (l’agence nationale de l’habitat), cette prime est destinée aux ménages aux revenus modestes. Elle concerne l’achat et l’installation d’une pompe à chaleur air-eau, une chaudière gaz à condensation THPE, une poêle à granulés, un chauffe-eau thermodynamique et solaire.

Written by Popstraw

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment limiter l’arrosage pour un jardin plus vert ?

Comment mieux maîtriser son alimentation ?