in

Peau sèche et calcaire, mauvais ménage ?

Si vous avez la peau sèche et qui tiraille, avec un effet « peau de croco », sachez que vous devez éviter l’eau calcaire à tout prix. La présence du calcaire dans l’eau rend celle-ci trop agressive et peut être à la base de nombreux problèmes dermatologiques ou aggraver ceux qui étaient déjà présents.

C’est la principale raison pour laquelle, après une douche avec de l’eau calcaire, vous ressentez des picotements. Votre peau est sèche et faire votre toilette devient un véritable calvaire. Vous n’êtes plus à l’aise, car l’eau calcaire accentue l’apparition de pathologies telles que l’eczéma, le psoriasis ou la dermatite. Heureusement, il est possible de résoudre tous ces problèmes liés à une eau trop dure.

Utilisez un adoucisseur d’eau de dernière génération dans votre salle de bain

Si vous voulez définitivement dire adieu aux agressions sur votre peau par l’eau calcaire, installez un adoucisseur sans sel dans votre logement. Proposé par des spécialistes tels que Biopur Habitat, l’adoucisseur d’eau a pour fonction d’agir sur les ions calcium et magnésium responsables de la formation du calcaire dans l’eau.

Ce dispositif aide à neutraliser la formation de cristaux de calcaire qui se trouvent dans votre eau. L’utilisation d’un système sans sel permet aussi de préserver votre santé et la qualité de l’eau dont les bienfaits des minéraux sont préservés. La cristallisation sous forme d’aragonite est moins incrustante et plus friable que le calcaire classique. Grâce à l’installation d’un adoucisseur de ce type, l’eau calcaire sera améliorée et ne représentera plus un problème.

Avec de l’aragonite dans l’eau au lieu du calcaire, vous éviterez la sécheresse et les démangeaisons de votre épiderme. En utilisant de l’eau traitée pour vos douches quotidiennes, vous constaterez que votre peau ne tiraille plus. Les irritations disparaîtront et les picotements seront de lointains et mauvais souvenirs. Votre peau ne sera plus asséchée.

Contrairement à un adoucisseur d’eau qui consomme aussi beaucoup d’eau, vous réaliserez de belles économies avec des systèmes sans sel qui n’ont pas besoin d’eau de rinçage. L’entretien est aussi bien moins onéreux que les anciens systèmes à sel. Étant donné que vous n’aurez plus besoin d’une panoplie de crèmes de soin adoucissantes pour résoudre vos problèmes cutanés, vous dépenserez aussi beaucoup moins d’argent en produits de soins du corps, mais aussi en produits d’entretien de vos électroménagers, sols, robinetteries, etc.

Utilisez des produits contre le calcaire, adaptés à la peau sèche

Outre l’installation d’un adoucisseur d’eau sans sel pour lutter contre les effets du calcaire sur votre peau, vous pouvez également utiliser un nettoyant dur. Pour soigner les symptômes de la peau sèche sur le moyen terme, optez pour les crèmes démaquillantes ou les gels moussants dont l’action est réellement efficace contre le calcaire.

Le but est de conserver autant que possible la qualité du film hydrolipidique qui constitue une barrière protectrice à la surface de votre épiderme. Misez donc sur les formules anticalcaires enrichies à la glycérine pour réduire les effets de l’agression et renforcer l’hydratation de votre peau.

Par ailleurs, apprenez à nettoyer votre peau autrement ; appliquez de l’eau micellaire sur la peau à l’aide d’un disque de coton en effectuant des mouvements de rotations très doux. Vous n’avez pas besoin de frotter et de rincer à l’eau. La pollution et toutes les saletés accumulées seront dissoutes systématiquement. Terminez le nettoyage par une brumisation d’eau thermale sur votre visage.

Pour en finir de manière définitive avec la peau sèche causée par l’eau calcaire, chouchoutez votre peau en utilisant un sérum ou un fluide hydratant. Vous entretiendrez ainsi le film hydrolipidique et la jeunesse de votre peau.

Written by Popstraw

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment faire face aux nuisibles pour protéger sa production en agriculture

Comment limiter l’arrosage pour un jardin plus vert ?