in

Un meilleur mode de consommation en vue en Ile-de-France

Aujourd’hui, la santé est au cœur de toutes les préoccupations. Faire ses courses n’est plus un problème, ce qui l’est, c’est de trouver des aliments réellement bons pour la santé. Certains s’amusent même à dire que « l’Hexagone devient de plus en plus rond » pour montrer à quel point les Français se nourrissent mal. Dans cette optique, tous les moyens sont exploités afin de leur permettre de consommer mieux. D’un autre côté, il faut aussi que ces techniques permettent de développer l’économie locale. Ainsi, allier santé et développement économique via une consommation saine et solidaire est devenu un véritable défi. Comment cela peut-il alors se faire ? La réponse est simple : le développement d’un mode de consommation en circuit court. Nous vous proposons dans cet article de découvrir tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

Des produits frais garants de votre santé

Le terme « malbouffe » fait aujourd’hui pratiquement partie du langage et des habitudes de vie des Français. Il a été prouvé par certaines études qu’environ 4 Français sur 10 étaient en surpoids. La raison est que le marché propose de plus en plus d’aliments riches en conservateurs, graisses et sucres. Pour contrecarrer cette réalité inquiétante, il n’y a pas mieux que la consommation de produits, fruits et légumes frais. Certaines plateformes comme www.alamaison.laruchequiditoui.fr mettent alors directement en relation producteurs et consommateurs. Ce type de site regroupe des producteurs de fruits et/ou légumes locaux, viande, crèmerie, épicerie salée et/ou sucrée, boissons… Cela permet alors aux consommateurs d’avoir accès à des produits de grande qualité en quelques clics seulement.

Ceci étant, ce ne sera plus aux dépens de la qualité. Les producteurs d’aujourd’hui n’ont plus besoin d’attendre collecteurs et grands distributeurs pour vendre. Ils agissent en vendant directement sur leurs exploitations ou en ligne, comme sur la plateforme citée plus haut. Ceux-ci proposent même la possibilité d’achats avec livraison des produits à domicile, du moment que vous vous trouvez en Île-de-France évidemment. La fraîcheur des produits ainsi achetés est indéniable et vous permettra de réaliser de délicieux plats excellents pour votre santé. Aujourd’hui, la pratique est de plus en plus répandue pour la plus grande joie des consommateurs.

 

Faire les courses plus sereinement

L’un des premiers avantages de l’achat de produits en direct est la traçabilité de ce que vous consommez. Il faut savoir qu’il est très difficile pour le consommateur lambda de retracer l’origine des produits qu’il achète en magasin. Il existe, entre le moment de production et d’achat, au moins 4 niveaux intermédiaires. En d’autres termes, en plus des producteurs et consommateurs, il y a au moins deux autres intermédiaires. En effet, en réalisant des achats sur des plateformes dédiées ou à la ferme même, vous maîtrisez la provenance. Vous savez exactement qui produit ce que vous consommez, son mode de fabrication, et ce que le produit contient. Un autre avantage aussi, c’est que vous n’aurez plus besoin de passer par les supermarchés qui rendent les prix exorbitants. Cela va alors aussi sans dire que consommer de cette manière vous fera faire des économies.

De plus, les produits en magasin sont souvent remplis de conservateurs pour pouvoir survivre longtemps en rayon. Ce qui n’est pas du tout le cas des produits frais proposés par les producteurs eux-mêmes. Ce qu’il y a de mieux pour la santé c’est de s’alimenter, autant que possible, avec des produits n’ayant pas été transformés. Cela vous permet aussi de consommer bio. Dans cette même optique, ce nouveau mode de consommation vous permet de profiter de produits de saison. La nature est bien faite et ce n’est pas pour rien que certains produits ne sont disponibles qu’en certaines périodes.

Le circuit court à prioriser aujourd’hui

Le système reliant directement producteurs et consommateurs est appelé consommation en circuit court. C’est ce système qui doit être valorisé. Il n’y a en effet pas que les supermarchés qui peuvent vous proposer des produits alimentaires. Ceux-ci, pour pouvoir garantir des offres complètes en toute saison, priorisent souvent les produits importés. C’est assez contradictoire étant donné qu’ils proposent des produits transformés et conservés pour satisfaire vos besoins en alimentation variée. Dans ce type de système, seuls les distributeurs s’enrichissent. Ils achètent à bas prix auprès des producteurs pour vous les vendre au prix fort. Tout cela, sous prétexte qu’il y a eu entre temps beaucoup d’investissement de leur part.

Dans cette même logique, si les produits de supermarchés sont présentés dans de jolis packagings, c’est qu’ils sont passés par une certaine forme de production en usine. En consommant à la source, vous réduisez considérablement la production des usines et ainsi l’émission de gaz à effet de serre. Il faut le dire, chaque action pouvant avoir des effets bénéfiques sur l’environnement est aujourd’hui bonne à prendre. Même si certaines enseignes offrent réellement des produits frais et bio, cela vous reviendra toujours plus cher. Pour information, le circuit court peut se présenter sous diverses formes. Ainsi, la vente peut être réalisée à la ferme, en point de vente collectif, dans les foires ou par correspondance.

Les avantages liés au mode de consommation en circuit court

Si la technique, dite de circuit court, est fortement sollicitée, c’est parce qu’elle présente bien des avantages. Déjà sur le plan économique, elle est bien plus avantageuse pour tout le monde. Vous, en tant que consommateur profitez de prix juste, sans le rajout des collecteurs et distributeurs. D’un autre côté, les agriculteurs vendent aussi à un prix leur convenant. Ils sont bien mieux rémunérés grâce à ce système qu’avec les grands distributeurs qui incluent leur propre intérêt dans l’équation. Ici, il y a le minimum d’intermédiaire et une possibilité de consommation locale et équitable.

Cela fait tourner l’économie et enrichit la région aux dépens des agriculteurs étrangers. Le circuit court se caractérise, en effet, par la transparence des prix et la coopération entre producteurs et consommateurs. Comme dit plus haut, la consommation en circuit court peut se faire par correspondance, grâce à des achats en ligne. Plus besoin alors de se déplacer, même la livraison peut être réalisée par le producteur. Même à la dernière minute, s’il manque un ingrédient à votre bon plat, les plateformes en ligne sont là pour vous servir. Il est toutefois possible d’enregistrer sur celles-ci certaines habitudes de consommation. Ainsi, vous pourrez profiter d’un approvisionnement personnalisé et régulier basé sur les produits de saison. En bref, la consommation en circuit court est un système gagnant-gagnant.

Written by Popstraw

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les accessoires de beauté plus respectueux de l’environnement

Diabète et spiruline, un espoir pour les malades ?