in

Nos conseils pour une alimentation et consommation bio pour jeunes parents !

Lorsqu’il s’agit de l’alimentation et des produits de soin idéals pour bébé, les jeunes parents ont souvent du mal à trouver leur repère. Pour vous éclairer, voici quelques conseils les plus précieux pour apprendre à les choisir plus facilement et surtout bio. Tour d’horizon !

L’alimentation de bébé

Dès la naissance de bébé jusqu’à ses 6 mois, le lait maternel ou le lait infantil est le seul aliment dont bébé a besoin pour grandir, mais c’est surtout le seul qu’il puisse digérer. En effet, à cet âge là, son système digestif est encore immature. Aucune alimentation consistante n’est donc recommandée au risque de lui provoquer des troubles digestifs graves. Dans tous les cas, les jeunes parents ont le choix entre l’allaiter au sein ou de l’allaiter au biberon.

L’allaitement au sein

Le lait maternel est l’aliment naturel de bébé car il répond à tous les besoins nutritionnels de son organisme (protéines non allergènes, vitamines et minéraux, sucres et gras, hormones, etc.). De plus, il est disponible à tout instant et est entièrement écologique. Cerise sur le gâteau, sa composition et son goût varient en fonction de l’alimentation de la maman. Ainsi, bébé peut apprendre à se familiariser avec les différentes saveurs. Pour faire monter le lait plus facilement, il est cependant important de bien manger et de boire régulièrement car l’apport en eau favorise la lactation. Seul inconvénient de cette pratique, c’est que vous donnerez le sein un peu plus souvent (au lieu de tous les 3 ou 4h, comptez 2h). Enfin, il est difficile de mesurer combien bébé a prit en termes de quantité de lait. A moins d’opter pour un tirage. Cela consiste à tirer son lait via une tireuse et stocker le lait dans des biberons.

L’allaitement au biberon

Bien que le lait infantil n’égale pas le lait maternel, il reste néanmoins la meilleure alternative à celui-ci, surtout pour les mamans qui ont décidé de ne pas allaiter leur bébé au sein. Il est capable de couvrir tous les besoins vitaux du nourrisson (protéines, lipides, glucides, vitamines, oligo-éléments, minéraux, etc.). Ceci dit, il faut bien choisir celui qui correspond à l’âge de bébé car il en existe toute une gamme (1er, 2ème âge, lait de croissance, etc.). Il se décline aussi en gamme sans lactose, sans gluten ou vegan pour s’adapter aux besoins de chaque nourrisson.

Plus tard et quand il sera un peu plus grand, vous pourrez lui donner du lait d’amande. Très bon pour la santé, le lait d’amande à de multiples vertus. Avant toute chose, voyez avec ce que conseil le pédiatre. Selon les enfants et l’âge, il faudra peut être attendre un certains poids avant de lui donner.

Les soins pour maman/bébé

Après avoir donné naissance à un bébé, les jeunes mamans ont tendance à se négliger tant elles sont débordées par tout le travail qui les attend. Les soins post-partum sont pourtant essentiels pour reprendre rapidement le dessus et retrouver une meilleure santé, mais surtout retrouver la ligne. Il existe justement des produits d’hygiène et de beauté spécialement conçus pour les mamans. Ils ne présentent aucun danger pour elles, ni pour le bébé car ils sont 100% bio. Pour plus d’information, visitez le site dédié au Bio et produits naturels sur Up-and-bio.

La plupart des produits naturels pour femmes enceintes et jeunes mamans sont issus de l’agriculture biologique. Ils ne contiennent donc aucun OGM, ni colorants de synthèse, ni silicone. Ils ne contiennent pas non plus de paraffine ou de paraben. Ces derniers sont connus pour être particulièrement allergisantes autant pour la mère que pour le nourrisson.

Il est pourtant important de souligner que ce ne sont pas tous les produits de soins bio qui sont conseillés aux jeunes mamans. Certains d’entre eux peuvent contenir des huiles essentielles. Or, elles s’avèrent être neurotoxiques car elles sont composées de molécules qui, si elles sont mal utilisées, peuvent causer des spasmes ou des nausées, par exemple. Parmi elles, il y a la sauge, la menthe poivrée, l’eucalyptus, la cannelle ou le romarin.

Les couches biologiques

Un des sujets qui préoccupent les jeunes parents est aussi la marque de couche à choisir parmi toutes celles qui se trouvent sur les rayons puériculture. Quoi qu’il en soit, elles peuvent néanmoins se classer en deux catégories dont la couche jetable et la couche lavable. L’une ou l’autre joue en ses qualités.

La couche jetable

La couche jetable par exemple, est réputée pour être plus respectueuse de la peau de bébé en plus d’être bio car elles sont essentiellement composées de matières naturelles et renouvelables comme celles de la célèbre marque Loveandgreen. Elles ne contient pas non plus de produits chimiques comme le chlore, l’alcool, le colorant ou le paraffine. Seulement, le revers de la médaille, elle fait partie des agents pollueurs de l’environnement malgré qu’elle soit bio car un bébé peut générer 1 tonnes de couches sales à lui seul.

La couche lavable

Contrairement à la couche jetable, la couche lavable s’avère être plus économique et écologique puisqu’une fois salie, elle peut se nettoyer pour être réutilisée. De plus, elle se décline dans divers modèles avec ou sans culotte de protection, avec ou sans inserts amovibles.

Written by Popstraw

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pourquoi un arbre à chat est parfait pour choyer son animal préféré !

Peut-on augmenter son métabolisme avec des méthodes naturelles ?