in

Peut-on augmenter son métabolisme avec des méthodes naturelles ?

Quand on cherche à perdre du poids, on nous explique qu’il faut faire attention à son alimentation et augmenter son activité physique.

Ce qui est parfaitement vrai. Mais il ne faut pas pour autant oublier un troisième facteur qui a toute son importance : Le métabolisme.

Le métabolisme regroupe toutes les réactions qui se produisent dans notre corps et qui sont nécessaires à son fonctionnement. La respiration, le maintien de la chaleur corporelle, le fait de réfléchir, parler, etc.

Toutes ces réactions demandent de l’énergie.

Notre métabolisme consomme l’essentiel de notre apport calorique. C’est pour cette raison qu’il faut s’alimenter même si on ne fait pas de sport par exemple. Et c’est aussi pour cette raison que vous êtes fatigué et que vous tourné littéralement au ralenti quand vous ne mangez pas ou peu pendant longtemps.

Votre corps ne reçoit plus d’énergie…et par conséquent, il fonctionne mal !

Le métabolisme et le poids sont liés

Le métabolisme implique une dépense d’énergie et cette dépense n’est pas la même chez tout le monde. Les personnes avec un métabolisme rapide brûlent plus de calories au repos que celles qui ont un métabolisme lent.

Il faut différencier le métabolisme génétique et le métabolisme « acquis ».

Car oui, en effet, on peut augmenter son métabolisme en changeant ses habitudes de vie !

Augmenter son métabolisme de façon naturelle pour maigrir plus facilement

De manière générale, il faut augmenter la dépense calorique. Si vous avez un métabolisme lent donc une certaine facilité à prendre du poids, vous devez faire en sorte d’accroître votre dépense énergétique. La dépense énergétique passe essentiellement par l’activité physique.

L’activité physique est une excellente façon de compenser un métabolisme trop lent.

Une activité physique particulièrement intéressante de ce point de vue-là, c’est la musculation.

Contrairement à une idée reçue, le muscle brûle plus de calories au repos mais c’est très négligeable. Un kilo de graisse brûle environ 2-3 calories et un kilo de muscle brûle environ 6-7 calories, soit 3 fois plus.

Sauf que si vous arrivez à gagner 10 kilos de muscles purs (cela prendra plusieurs années), votre composition corporelle aura profondément changé et vous serez physiquement complètement transformé.

Même si vous parvenez à gagner 10 kilos de muscle, cette augmentation signifierait que vous brûlerez seulement 60-70 calories en plus, ce qui est somme toute très négligeable.

Mais au-delà d’une augmentation minime de métabolisme de base, la musculation permet de booster son métabolisme « acquis » (qui est impacté par notre mode de vie).

Son véritable intérêt, c’est son impact sur le profil hormonal :

La musculation permet de booster le taux de testostérone (source en anglais). Et la testostérone est une véritable hormone brûle-graisse ! (source : Passeport santé).

(Cela boost aussi les niveaux d’hormone de croissance qui ont elles aussi un impact sur la perte de poids).

Autrement dit, faire une bonne grosse séance permet d’augmenter la production de ces hormones qui permettront ensuite de brûler davantage de gras. Pour tirer un maximum de bénéfices, on préférera se focaliser sur des groupes musculaires massifs comme les quadriceps et le dos tout en pratiquant des exercices polyarticulaires.

C’est-à-dire des exercices qui sollicitent plusieurs muscles en même temps.

Pour avoir un exemple de programme de musculation pour le dos, vous pouvez vous rendre sur le site qivafit.com.

Bien-sûr, la musculation n’est pas le seul sport qui peut être pratiquer. N’hésitez pas non plus à faire des sports qui vous procurent de l’amusement et du plaisir. Le plus important reste avant tout la régularité : Si vous appréciez faire une activité sportive comme la natation, la course, le foot entre amis, etc. vous resterez motivé sur la durée !

Written by Popstraw

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos conseils pour une alimentation et consommation bio pour jeunes parents !

[Écotourisme] L’Islande, une destination naturelle idéale pour la randonnée !